Podcasts

Le Grand Débat - 12/04/2018

L’Etat nigérian face à l’équation Boko Haram

Les autorités nigérianes ont révélé la semaine dernière l'existence de pourparlers de paix avec Boko Haram, en vue de trouver une solution durable au conflit armé enraciné dans le nord-est du pays. Quels peuvent être les contours de ce protocole de négociation entre un Etat et un groupe dont l’action s’inspire essentiellement de thèses religieuses, voire apocalyptiques ? Quel «accord politique» pourrait découler de telles négociations ? Comment engager des pourparlers avec un mouvement dont les revendications sont demeurées jusqu’ici insondables pour les entités étatiques ? L’Etat nigérian peut-il résoudre durablement cette équation sécuritaire en occultant les causes profondes du phénomène Boko Haram ?

Invités :
- Jean-François Bayart, Chercheur et politologue. Professeur à l’Institut universitaire des hautes études internationales et du développement de Genève. Auteur de «Violence et Religion en Afrique», aux éditions Karthala
- Léon Koungou, Chercheur en sciences politiques et en politiques de sécurité. Auteur de «Boko Haram, parti pour durer», aux éditions L’Harmattan
- Corentin Cohen, Chercheur au Ceri (Centre de recherches internationales) – Sciences Po
- Souley Bako Habibou, Etudiant en Master II Etudes de Sécurité, Gestion des Conflits et politique de paix à l'Université Abdou Moumouni de Niamey

L’Etat nigérian face à l’équation Boko Haram Les autorités nigérianes ont révélé la semaine dernière l'existence de pourparlers de paix avec Boko Haram, en vue de trouver une solution durable au conflit armé enraciné dans le nord-est du pays. Quels peuvent être les contours de ce protocole de négociation entre un Etat et un groupe dont l’action s’inspire essentiellement de thèses religieuses, voire apocalyptiques ? Quel «accord politique» pourrait découler de telles négociations ? Comment engager des pourparlers avec un mouvement dont les revendications sont demeurées jusqu’ici insondables pour les entités étatiques ? L’Etat nigérian peut-il résoudre durablement cette équation sécuritaire en occultant les causes profondes du phénomène Boko Haram ?Invités :- Jean-François Bayart, Chercheur et politologue. Professeur à l’Institut universitaire des hautes études internationales et du développement de Genève. Auteur de «Violence et Religion en Afrique», aux éditions Karthala - Léon Koungou, Chercheur en sciences politiques et en politiques de sécurité. Auteur de «Boko Haram, parti pour durer», aux éditions L’Harmattan - Corentin Cohen, Chercheur au Ceri (Centre de recherches internationales) – Sciences Po- Souley Bako Habibou, Etudiant en Master II Etudes de Sécurité, Gestion des Conflits et politique de paix à l'Université Abdou Moumouni de Niamey

12 avril 2018