Le Grand Débat - 09/07/2018

09 juillet 2018

L’Afrique face au défi de la souveraineté sécuritaire

Comment les pays africains, confrontés à de multiples défis sécuritaires, pourraient-ils construire la paix par une meilleure maîtrise de leurs stratégies en matière de défense et de sécurité ? Cette question était au cœur de la Conférence annuelle sur la paix et la sécurité en Afrique dénommée ASPACO, qui s’est tenue les 18 et 19 juin dernier à Rabat. Les opérations dites «de maintien de la paix» en cours sur le continent sont-elles adaptées à la réalité des situations ? Alors même que l'Afrique héberge le plus grand contingent de missions de maintien de la paix de l’Onu, quelles seront, dans un proche avenir, les capacités des pays africains à apporter des réponses endogènes à l’exigence de protéger les populations menacées par les nouvelles formes de violences ? Les systèmes de coopération militaires actuels peuvent-ils réellement favoriser une autotomie des régions et pays africains en matière de sécurité ?

Invités :
- Hamidine Kane, Docteur en économie et en intelligence économique
- Léon Koungou, Chercheur en sciences politiques et en politiques de sécurité. Auteur de «Boko Haram, parti pour durer», aux éditions L’Harmattan
- Arthur Banga, Docteur en histoire des stratégies militaires. Spécialiste des questions de défense. Enseignant-chercheur à l'université Félix Houphouët Boigny d’Abidjan
- Isselmou Ould Salihi, Journaliste. Spécialiste des groupes terroristes et des mouvements armés non étatiques