Revue de presse

<< Retour à la une
17 janvier 2012

La justice sud-africaine ne veut pas de télé porno

Liberation.fr - 16/01/12

Un tribunal sud-africain a bloqué lundi le lancement imminent de trois chaînes diffusant des films pornographiques en continu.

Un tribunal sud-africain s’est opposé au lancement imminent de trois chaînes de télévision pornographiques tant que l’autorité de régulation de l’audiovisuel du pays ne les aura pas formellement autorisées.

La Haute Cour de Johannesburg a interdit au service de télévision à péage TopTV de lancer vendredi trois chaînes diffusant des films pornographiques 24 heures sur 24 tant que l’Autorité indépendante des communications d’Afrique du Sud (Icasa) n’aura pas rendu son verdict.

"Le juge a rendu sa décision aujourd’hui, ce matin, en faveur de l’Icasa : TopTV ne doit pas lancer la diffusion de ses trois chaînes le 20" janvier, a indiqué le porte-parole de l’Autorité, Jubie Matlou. TopTV, présent depuis 2010 sur le marché sud-africain de la télévision par satellite, indique que sa demande d’émettre, déposée en septembre, est restée sans réponse.

Réponse du régulateur le 31 janvier

L’Icasa examine toujours la question et va donner une réponse, positive ou négative, a précisé M. Matlou, notant que le régulateur a jusqu’au 31 janvier pour se prononcer. L’Autorité a organisé des auditions lundi, qui selon le porte-parole ont donné la parole "en majorité (à) des gens qui étaient opposés à l’initiative de TopTV".

Partis religieux et églises se sont opposés aux chaînes prévues-Adult XXX, Playboy Europe et Private Spice-, de même que le Conseil national du film. "Nous avons un taux élevé de viols en Afrique du Sud. Les jeunes enfants qui sont impliqués dans de tels actes pointent toujours à la pornographie comme source d’inspiration. Le lancement de la chaîne (porno) va ajouter du combustible à un feu qui brûle déjà", a ainsi dénoncé le président du petit Parti chrétien-démocrate africain Kenneth Meshoe, dans les colonnes du journal The Sowetan.

Le paysage de l’audiovisuel sud-africain est dominé par les trois chaînes de la télévision publique SABC, qui cohabitent avec un service à péage (M-Net), la chaîne gratuite eTV et les bouquets de chaînes par satellite DSTV et TopTV.

(AFP)

Dans la même rubrique :

  • Le journal BBC Afrique Matin

  • Le journal BBC Afrique Midi

Lire aussi...

L’international ivoirien Cheick Tioté est décédé
Cheick Tioté, 30 ans, est décédé à la suite d’un malaise à l’entraînement avec son club de Beijing BG, (...)
Trésors de l’Islam en Afrique - De Tombouctou à Zanzibar
L’Institut du Monde Arabe accueille du 14 avril au 30 juillet 2017 l’exposition Trésors de l’Islam (...)
Exposition : "Le Téléphone arabe"
La capitale française accueillait ce samedi 25 mars, l’exposition de l’association Remem’beur « Le (...)
CAF : Hayatou battu, Ahmad Ahmad nouveau président
Le Camerounais Issa Hayatou qui briguait un 8ème mandat à la tête de la Confédération africaine de (...)
C’est parti pour le Femua 10 !
C’est parti pour le Femua 10 ! _ _ La conférence de presse de lancement de la 10ème édition (...)