L’Afrique noire est-elle maudite ?
Voter
Moussa Konaté - Fayard

« Pourquoi, riche comme elle est de cultures, de dynamismes, d’inépuisables créativités, de matières premières et d’espace, l’Afrique tarde-t-elle tant à entrer dans le développement ?

« Pourquoi tant de corruption et de mauvais dirigeants, pilleurs des ressources nationales ?

« Pourquoi tant de guerres locales, tant de maladies, tant d’analphabétisme, tant d’injustices envers les femmes ?

« Pourquoi ce retard de l’Afrique ?

« Malédiction, ou refus viscéral de notre modernité ?

« Pour répondre à ces questions qui nous hantent, il fallait un esprit de large envergure, de grand savoir, d’honnêteté incontestable et surtout de courage.

« Tel est Moussa Konaté, un écrivain majeur de notre temps. »

Erik Orsenna

Éditeur au Mali et codirecteur du festival Étonnants Voyageurs de Bamako, Moussa Konaté s’est donné pour méthode de regarder sa société droit dans les yeux, sans complaisance ni sévérité inutile. Il est par ailleurs le père du commissaire Habib, dont il a notamment publié deux enquêtes chez Fayard Noir, L’Empreinte du renard (2006) et La Malédiction du Lamantin (2009).

Lire aussi...

Mes Livres de l’été #4 - 27/08/17
Un peu d’amour pour finir. « Les Enfants de Toumaï » de Thomas Dietrich, paru aux éditions Albin (...)
Mes Livres de l’été #3 - 20/08/2017 (Part 2)
Jean-François Bayart excelle dans la sociologie historique comparée de l’Etat. Fin observateur (...)
Mes Livres de l’été #2 - 13/08/17 (Part 1)
Jean-François Bayart excelle dans la sociologie historique comparée de l’Etat. Fin observateur des (...)
Mes Livres de l’été #1 - 6/08/2017
Au programme de cet entretien, « Un Roman Etranger » de Khalid Lyamlahy. Ce premier roman publié (...)
Les clauses sociales dans les marchés publics
Le contexte économico-social de la France au cours des deux dernières décennies a contribué à (...)
Double Vague
« Double vague », une lame de fond Claire Diao, journaliste franco-burkinabè, membre de (...)