1er juin 2010

10 mai Africaphonie

Modeste et Alain réunissent Richard Bohringer et les artistes de la diaspora Jimmy Cliff, Amadou et Mariam... autour du festival Africaphonie. A travers ce film documentaire, l’histoire de l’esclavage s’inscrit dans la mémoire collective, qu’elle soit commémorée par tous ici et ailleurs, pour permettre aux jeunes générations d’accéder à une conscience de soi authentique, grâce à une meilleure connaissance de l’histoire de France.

Dans la même rubrique :

  • Le journal BBC Afrique Matin

  • Le journal BBC Afrique Midi

Lire aussi...

Mondial 2018 : Afrique du Sud / Sénégal à rejouer
Disputé en novembre 2016, le match Afrique du Sud - Sénégal, comptant pour les qualifications au (...)
Sénégal : un mouvement de foule fait huit morts à Dakar
La Finale de la Coupe de la Ligue a été a endeuillée par la mort de huit personnes et de 49 (...)
Tribune : Pour une Afrique, main dans la main avec l’Unesco, sur le chemin d’une paix durable
Pour une Afrique, main dans la main avec l’Unesco, sur le chemin d’une paix durable _ Parmi (...)
Retour au pays natal : Conseils aux futurs Repats
_ De plus en plus d’Africains décident de rentrer vivre et travailler sur le continent. Une (...)
L’international ivoirien Cheick Tioté est décédé
Cheick Tioté, 30 ans, est décédé à la suite d’un malaise à l’entraînement avec son club de Beijing BG, (...)