12 janvier 2017

CAN-2017 : Aubameyang, Mahrez, Salah, Aurier, les absences vont peser en Europe

L'attaquant de Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang buteur face au Real Madrid en Ligue des champions, le 27 septembre 2016 à Dortmund ©AFP


Paris (AFP)

Pierre-Emerick Aubameyang en Allemagne, Riyad Mahrez en Angleterre, Mohamed Salah en Italie, ou encore Serge Aurier en France : en Europe il faudra faire sans les joueurs africains mobilisés par la CAN-2017 (14 janvier - 5 février).

. Allemagne

Dortmund, Schalke et Berlin sont les trois équipes de Bundesliga les plus handicapées par les absences dues à la CAN. Au total, ce sont 13 joueurs africains de première et deuxième division qui manqueront la reprise en Allemagne en janvier. 

A Dortmund, sixième et déjà à 12 points du leader Munich, c’est évidemment l’absence de l’actuel meilleur buteur de la Bundesliga, le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang (16 buts) qui sera difficile à compenser. 

Schalke, 11e et loin de ses ambitions, laisse filer l’Algérien Nabil Bentaleb et les Ghanéens Abdul Rahman Baba et Bernard Tekpetey.Seule bonne nouvelle, l’attaquant Eric Maxim Choupo-Mouting, 27 ans, a finalement choisi de renoncer à la sélection camerounaise pour rester à la disposition de son employeur allemand.Hertha Berlin, troisième du classement, perd pour sa part son attaquant ivoirien Salomon Kalou. 

. Angleterre

Dans les "Big Six", seuls Liverpool et Manchester United seront impactés par la CAN-2017.Les "Reds" perdent l’un de leurs meilleurs atouts offensifs, le Sénégalais Sadio Mané.Les "Red Devils" perdent l’Ivoirien Eric Bailly. 

En revanche, les Africains d’Angleterre vont manquer à plusieurs équipes à la lutte pour le maintien.

L’équipe la plus amputée sera peut-être celle des champions en titre.En effet, Leicester (15e) perd ses deux "Desert Foxes" algériens, soit la moitié de son secteur offensif, Riyad Mahrez, meilleur joueur de Premier League la saison dernière, et Islam Slimani.

Crystal Palace (17e) devra aussi se passer de son meilleur attaquant, l’Ivoirien Wilfried Zaha, et du milieu malien Bakary Sako.La lanterne rouge Hull sera dépouillée en attaque du Congolais Dieumerci Mbokani et en défense de l’Egyptien Ahmed Elmohamady.C’est pire pour Sunderland (18e) qui perd le défenseur ivoirien Lamine Koné, le milieu tunisien Wahbi Khazri et le milieu gabonais Didier Ndong.

. Espagne

Le contingent de sélectionnés africains se limite à moins d’une vingtaine de joueurs, dont 10 issus de la Liga.Et parmi les absents figurent très peu de grands noms, voire très peu de titulaires indispensables.

Citons néanmoins le cas du milieu offensif marocain Mehdi Carcela (3 buts en Liga cette saison), qui risque de manquer au club de Grenade, actuellement relégable.Grenade laisse également partir le défenseur ivoirien Victorien Angban, très peu utilisé.

A égalité avec Grenade, Malaga est le plus gros pourvoyeur d’internationaux africains de la Liga à l’occasion de cette CAN.L’équipe entraînée par Marcelo Romero fournit elle aussi deux joueurs : l’attaquant marocain Youssef Ennesyri et le défenseur burkinabé Bakary Koné, ancien de Lyon.

Parmi les clubs de haut de tableau, Villarreal a mis à disposition de la RD Congo l’attaquant Cédric Bakambu (2 buts en Liga).Et l’Atletico Madrid pourra sans problème composer sans le jeune milieu ghanéen Thomas Partey, cantonné à des bouts de matches.

. Italie

En Serie A, c’est l’AS Rome et Naples qui risquent d’être le plus pénalisés par la CAN.La Roma a en effet vu partir son ailier égyptien Mohamed Salah, titulaire indiscutable et auteur de huit buts et cinq passes décisives en 16 matches en championnat.

Naples de son côté devra faire sans deux titulaires de sa défense.Dans l’axe, le Sénégalais Kalidou Koulibaly est désormais l’un des meilleurs spécialistes du poste en Italie.A gauche de la défense, c’est l’Algérien Faouzi Ghoulam qui va manquer. La Juventus sera de son côté privée du défenseur central marocain Mehdi Benatia et du milieu gabonais Mario Lemina mais pas du Ghanéen Kwadwo Asamoah, qui n’a pas été sélectionné.

Parmi les autres sélectionnés africains de Serie A, ce sont le milieu ivoirien Franck Kessié (Atalanta Bergame) et l’attaquant sénégalais Keita Baldé (Lazio Rome) qui devraient le plus manquer.

. France

Dans le championnat de France, Lille sera l’équipe la plus pénalisée par la CAN-2017 avec 5 joueurs mobilisés.Parmi les postulants au titre, Monaco est le plus touché avec l’absence de deux joueurs (Adama Traoré/Mali) et Nabil Dirar/Maroc), tandis que le leader Nice et le Paris SG, champion en titre, seront chacun privés d’un joueur majeur, respectivement Jean Michaël Seri et Serge Aurier, qui jouent pour la Côte d’Ivoire.

Dans la même rubrique :

  • Le journal BBC Afrique Matin

  • Le journal BBC Afrique Midi

Lire aussi...

Congo-Brazzaville : L’opposition dresse la liste des prisonniers politiques
Dix mois après l’élection présidentielle controversée du 20 mars, l’opposition congolaise entend ne (...)
Décès de Zacharie Noah, père de Yannick
Zacharie Noah, footballeur de Sedan avec qui il a remporté la Coupe de France en 1961, et père (...)
Can 2017 : Les 24 Éléphants présélectionnés
« Le » sélectionneur de la Côte d’Ivoire, Michel Dussuyer a retenu 24 joueurs pour la CAN 2017 qui (...)
La comédienne Marie-Louise Asseu est décédée
La Côte d’Ivoire est en deuil. L’actrice et réalisatrice, Marie-Louise Asseu est décédée mercredi (...)
Interview : Lucas Abaga Nchama, gouverneur de la BEAC
À quelques semaines de la fin de son mandat à la tête de la Banque des États de l’Afrique Centrale, (...)