17 mars 2017

Ouganda : le porte-parole de la police abattu devant sa maison

Le porte-parole de la police ougandaise Andrew Kaweesi, lors d'une conférence de presse, le 30 novembre 2016 au siège de la police à Kasese ©AFP


Kampala (AFP)

Le porte-parole de la police ougandaise Andrew Kaweesi a été abattu vendredi matin à bord de son véhicule, avec deux autres policiers, alors qu’il quittait son domicile de Kampala, a indiqué à l’AFP le chef de la police.

"Il a été abattu ce (vendredi) matin alors qu’il quittait son domicile pour se rendre au travail", a déclaré à l’AFP l’Inspecteur général Kale Kayihura."Le mobile est encore inconnu".

les deux autres victimes étaient le chauffeur et le garde du corps de M. Kayihura, selon le porte-parole de la police de Kampala Emilian Kayima, présent sur la scène de crime.

En novembre 2016, un gradé de l’armée ougandaise avait été tué ainsi que son garde du corps dans des conditions similaires à Kampala.

Dans la même rubrique :

  • Le journal BBC Afrique Matin

  • Le journal BBC Afrique Midi

Lire aussi...

Mondial 2018 : Afrique du Sud / Sénégal à rejouer
Disputé en novembre 2016, le match Afrique du Sud - Sénégal, comptant pour les qualifications au (...)
Sénégal : un mouvement de foule fait huit morts à Dakar
La Finale de la Coupe de la Ligue a été a endeuillée par la mort de huit personnes et de 49 (...)
Tribune : Pour une Afrique, main dans la main avec l’Unesco, sur le chemin d’une paix durable
Pour une Afrique, main dans la main avec l’Unesco, sur le chemin d’une paix durable _ Parmi (...)
Retour au pays natal : Conseils aux futurs Repats
_ De plus en plus d’Africains décident de rentrer vivre et travailler sur le continent. Une (...)
L’international ivoirien Cheick Tioté est décédé
Cheick Tioté, 30 ans, est décédé à la suite d’un malaise à l’entraînement avec son club de Beijing BG, (...)