Double Vague
Voter
Claire Diao - Au Diable Vauvert

« Double vague », une lame de fond

Claire Diao, journaliste franco-burkinabè, membre de l’Association des Critiques du Cinéma Burkinabè et de la Fédération Africaine des Critiques du Cinéma, publiera le 18 mai prochain « Double Vague, le nouveau souffle du cinéma français ». Un premier livre pour la journaliste qui a fondé, il y a un an, la revue de cinéma panafricaine Awotélé (https://www.awotele.com/)…

« Double vague », du nom d’un nouveau mouvement de cinéastes que Claire Diao évoque déjà en 2015, revient sur la discrimination des personnes de couleur ainsi que de la banlieue dans le monde du cinéma français. Parsemé d’extraits d’interviews d’acteurs et de réalisateurs peu connus, réalisés entre 2005 et 2016, le propos de Claire Diao développe sur 368 pages une contre-histoire culturelle française.

« Double vague » est aussi le récit de la vie de Claire Diao, son expérience, imprégnée de double-culture, cinéphile pas comme les autres. Par son travail et son récit, Claire Diao montre la richesse de ces quartiers dits « défavorisés », de la diversité qu’ils portent. Dans la lignée d’ « Ouvrir La Voix » de la réalisatrice Amandine Gay (https://www.ouvrirlavoixlefilm.fr/), « Double vague » est le récit d’une nouvelle génération de « raciséEs » qui entend mettre des mots, parfois crus, sur les maux dont souffre la société française.

« Faire connaître les cinéastes que j’évoque à un plus grand public, leur donner la parole, présenter leurs points de vue sur la société et comprendre les mécanismes qui font que la plupart d’entre eux ne sont pas encore connus du grand public », voilà ce qui a guidé Claire Diao.

Quant au mouvement « Double Vague », voici ce qu’expliquait Claire Diao dans un article sur le Bondy Blog :

« On pourrait l’appeler la « Double Vague », cette nouvelle génération de cinéastes français ayant grandi en banlieue ou dans des quartiers populaires. Double, parce que défendant la double culture de ceux qui l’entourent ; vague, parce que déferlant sur un cinéma français considéré comme trop parisien, trop « rive gauche », trop dans l’entre-soi. Mais surtout, trop nostalgique de sa Nouvelle Vague… » http://next.liberation.fr/cinema/2015/10/26/la-double-vague-vers-un-renouveau-du-cinema-francais_1408892

La Double Vague, n’est pas qu’un effet de mode, mais une lame de fond dans le cinéma français

Laureen Blanchard

— 
« Double Vague » de Claire Diao, parution le 18 mai 2017, aux éditions Au Diable Vauvert http://livre.fnac.com/a10476751/Claire-Diao-Double-vague

Lire aussi...

Mes Livres de l’été #3 - 20/08/2017 (Part 2)
Jean-François Bayart excelle dans la sociologie historique comparée de l’Etat. Fin observateur (...)
Mes Livres de l’été #2 - 13/08/17 (Part 1)
Jean-François Bayart excelle dans la sociologie historique comparée de l’Etat. Fin observateur des (...)
Mes Livres de l’été #1 - 6/08/2017
Au programme de cet entretien, « Un Roman Etranger » de Khalid Lyamlahy. Ce premier roman publié (...)
Les clauses sociales dans les marchés publics
Le contexte économico-social de la France au cours des deux dernières décennies a contribué à (...)
KALENDA, voyage musical dans le monde créole (livre/cd)
Un éventail de chansons pour découvrir le monde créole dans toute sa diversité... Au son des (...)
Le Grand Combat
Un an après la sortie de son livre-essai « Une Colère Noire », Ta Nehisi Coates est de retour dans (...)