Communiqués

<< Retour à la une
19 mai 2017

Le Président de la République à Sambava, dans la SAVA : Inauguration de l’Hôtel de ville et réunion sur la filière vanille

Sambava a enfin son Hôtel de Ville 
La Commune Urbaine de Sambava se dote enfin d’un Hôtel de Ville, un bâtiment moderne, construit dans les normes, qui conforte son statut de grande ville de la Région SAVA. Depuis l’indépendance, en 1960, c’est un bâtiment, situé près de la nouvelle infrastructure, qui faisait office de bureau pour la CU Sambava. Le Président de la République est venu inaugurer l’Hôtel de Ville de Sambava ce 18 mai. Il était accompagné notamment du Premier Ministre Olivier Mahafaly, et du Président de l’Assemblée Nationale, Jean Max Rakotomamonjy 
 
La construction de la Mairie de Sambava a coûté 520 millions d’ariary, sur financement de l’Etat. C’est un bâtiment moderne qui dispose d’une vingtaine de salles et de bureaux, ainsi que d’une grande salle de conférence. Chaque département ainsi que ses responsables sont désormais bien localisés, ce qui rend les services dispensés aux usagers plus fluides et de qualité, pour une moyenne de 200 personnes par jours, sur une population de près de 52 000 âmes. Il va de soi que les nouveaux locaux ont aussi changé la perception des habitants quant au concept même d’affaires administratives. A l’heure actuelle, dans le cadre de l’amélioration des services et de la sécurisation des documents, les fichiers d’état civil sont en plein processus d’informatisation. 
 
Le Président Hery Rajaonarimampianina a promis d'étoffer le matériel et les équipements à la disposition de la Mairie de Sambava, pour améliorer et moderniser le travail. Il a également insisté sur la nécessité de prendre soin des infrastructures. Par ailleurs, il a aussi annoncé la réhabilitation des routes dans la commune de Sambava, et rappelé celle de la RN6 AmbilobeVohemar. En ce qui concerne la sécurité, il a promis un renforcement des effectifs de la Gendarmerie. Par ailleurs, le Chef de l’Etat a offert des machines à coudre à l'association des femmes de Sambava. 
 
Le dossier vanille : sécuriser la production et la qualité 
Après l'inauguration du nouvel Hôtel de Ville de Sambava, le Président de la République a tenu une réunion avec les opérateurs de la filière vanille de la Région SAVA. Avec les pratiques qui ont cours actuellement, dont l’exploitation de la vanille verte, c’est la qualité et la renommée de la vanille malgache sur le marché mondial qui sont menacées.  
 
Madagascar demeure toujours le premier exportateur mondial de vanille, et ce produit constitue un levier pour l’économie régionale et nationale. Les opérateurs et d’autres responsables de la filière vanille ont cependant exprimé les problèmes endurés ainsi que leurs craintes au Chef de l'Etat. Le premier problème concerne la détérioration de la qualité de la vanille exportée. La vraie vanille malgache est celle en gousse bien mure et bien parfumée, préparée avec le savoir-faire des femmes de la Région SAVA, et qui fait depuis toujours la renommée de Madagascar. Cette qualité est aujourd’hui fortement menacée par la vanille exploitée et commercialisée au stade précoce. La vanille immature réduit ainsi la production de vanille mûre, la plus importante pour l'économie nationale. Plus grave, l'intérêt pour la vanille verte a créé l'insécurité du fait de la multiplication des vols, lesquels engendrent par la suite des vindictes populaires. 
 
Par rapport aux problèmes qui touchent la filière vanille, le Président Hery Rajaonarimampianina a tout d’abord mis en exergue l’importance du respect et de l'application des lois, ainsi que des règlementations en vigueur. Il rejoint ainsi l'opinion des opérateurs sur les conséquences néfastes de la récolte de la vanille précoce. Des mesures sévères seront prises pour mettre fin à cette pratique car il faut respecter, faire respecter, et protéger la qualité de la vanille de Madagascar. « Nous devons défendre la réputation de notre vanille, celle qui est empreinte de valeur ajoutée, grâce au savoir-faire des femmes qui les préparent à la main. Nous devons assurer cette protection dans un souci de fierté citoyenne et de préservation de notre renommée mondiale », a déclaré le Chef de l'Etat. Il a ainsi invité toutes les entités responsables à assumer leurs responsabilités et, surtout, à ne pas hésiter à dénoncer les pratiques illégales. Lors de cette réunion à Sambava, le Président Hery Rajaonarimampianina a également dénoncé les profiteurs qui créent l'inflation dans la Région SAVA. Il a insisté sur le respect de la vérité des prix, il a demandé aux commerçants à penser à autrui, car les ménages n’ont pas forcément les mêmes niveaux de revenus. Avant son départ de Sambava, le Chef de l’Etat était l’invité de la RNM locale pour évoquer notamment la situation de la filière vanille et reprendre les grands points discutés lors de la rencontre. 

Distribué par APO pour Présidence de la République de Madagascar.

Dans la même rubrique :

-->
  • Le journal BBC Afrique Matin

  • Le journal BBC Afrique Midi

Lire aussi...

Evra et l’OM se quittent
Patrice Evra et L’Olympique de Marseille : c’est terminé ! Dans un communiqué officiel, le club (...)
Puma s’offre MHD pour le nouveau maillot du Cameroun
Puma s’est offert un VRP de luxe pour la promotion du nouveau maillot de la sélection (...)
Exposition Afrika’s
Du 8 novembre au 8 décembre 2017, l’Hôtel Renaissance Paris République & la galerie Arts Design (...)
CAF Awards : Joueur Africain de l’Année 2017
La Confédération Africaine de Football a révélé les 30 joueurs, dans chaque catégorie, nommés pour (...)
Au Kivu, on viole et massacre dans un silence…assourdissant
Tribune de YAMINA BENGUIGUI Au Kivu, on viole et massacre dans un silence…assourdissant _ (...)