Communiqués

<< Retour à la une
16 juin 2017

Une approche basée sur le paysage pour la conservation et la gestion de la biodiversité menacée de la Région Atsimo-Andrefana

Avec un financement du Fond pour l’Environnement Mondial (FEM), le PNUD et le Ministère de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forets (MEEF), ont procédé, à Toliara, au lancement officiel du projet Approche paysage pour la conservation et la gestion de la biodiversité menacée de Madagascar, axée sur le paysage forestier sec et épineux de la région Atsimo Andrefana. Ce projet va permettre de conserver et de gérer de manière durable la biodiversité des districts de Toliara II, Betioky et de Morombe, qui comptent parmi les écosystèmes les plus distinctifs, bien que les moins protégés, de Madagascar.

En effet, la région Atsimo Andrefana, riche en biodiversité avec une forêt sèche et épineuse représentant près de 24 millions d’hectares, doit faire face à des pressions anthropiques couplées à de nouvelles menaces telles que : la construction de routes et de systèmes d’irrigation, les activités de développement et d’exploitation minière qui, si elles ne sont pas contenues, risquent d’impacter non seulement la région, mais aussi d’autres parties du territoire national.

La réponse proposée par le PNUD sur requête expresse du Gouvernement et ce, en partenariat avec les communautés et les autorités régionales et locales a été la formulation de ce projet dont l’approche se concentrera, d’une part, sur le renforcement de la gouvernance fondée sur l’exploitation des ressources au niveau du paysage, et, d’autre part, sur l’implication des communautés locales afin de mettre en place des mesures garantissant une exploitation durable des ressources sauvages et respectueuse de la conservation.

Il est important de noter que le comité de pilotage du projet travaillera avec les parties prenantes au niveau national, afin d’impliquer les secteurs économiques et d’impulser l’application de mesures d’exploitation durable, de préservation de la biodiversité, et d’obtenir les changements politiques nécessaires. Une attention particulière sera également accordée aux communautés locales, qui ont un rôle essentiel dans la création d’un environnement alliant parfaitement le développement humain à la conservation de la biodiversité.

Distribué par APO pour United Nations Development Programme (UNDP).

Dans la même rubrique :

-->
  • Le journal BBC Afrique Matin

  • Le journal BBC Afrique Midi

Lire aussi...

Le groupe COFINA lance un appel pour nommer sa nouvelle institution consacrée aux femmes entrepreneures
La Compagnie Financière Africaine (COFINA), première institution africaine de mésofinance, annonce (...)
Femua 11 : Le premier ministre, parrain de cette nouvelle édition
On en sait plus sur la 11ème édition du Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo. Le Premier (...)
Lancement du très attendu Marché Unique Africain du Transport Aérien
Aujourd’hui, lors d’un événement historique qui s’est tenu à Addis-Abeba, en Éthiopie, à l’occasion (...)
Aurélien Duarte fait son Human SHOW à Paris !
C’est un sportif qui a tout gagné en pieds poings, septuple champion du monde de Kick-Boxing, (...)
Mohamed Salah, Le Pharaon devenu Roi
« Ne jamais cesser de rêver, ne jamais cesser d’y croire » Sourire angélique, costume sur mesure (...)