Communiqués

<< Retour à la une
5 septembre 2017

France - Libye / France - Mali ; Quai d'Orsay - Déclarations de la porte-parole

Au point de presse de ce jour, la porte-parole a fait les déclarations et répondu aux questions suivantes :

1 - Libye - Déplacement de M. Jean-Yves Le Drian (4 septembre 2017)

M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des affaires étrangères, s'est rendu à Tripoli, Misrata, Benghazi et Tobrouk le 4 septembre dans le prolongement de la déclaration de la Celle-Saint-Cloud du 25 juillet afin d'encourager le dialogue et soutenir la médiation du représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour la Libye, M. Ghassan Salamé.

Il s'est entretenu en ce sens avec le Premier ministre Fayez Sarraj, le président du Haut Conseil d'Etat, M. Abdelrahman Suweihli, le président de la chambre des représentants de Tobrouk, M. Aguilah Saleh, le général Khalifa Hafter, commandant de l'armée nationale libyenne ainsi que le maire de Misrata et des représentants civils et militaires dont ceux de l'opération Bunyan al-Marsous ayant conduit à la libération de Syrte.

Il a abordé la situation des migrants en Libye avec des représentants de l'Organisation internationale pour les migrations et du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés ainsi qu'avec le ministre de l'intérieur du gouvernement d'entente nationale. Il a rencontré à Tunis M. Ghassan Salamé, la veille de son déplacement en Libye, afin de faire le point sur la médiation des Nations unies et les discussions du représentant spécial avec les différentes parties libyennes. Il s'est également entretenu avec le ministre tunisien des affaires étrangères, M. Khemaies Jhinaoui, dont le pays est en première ligne face à la crise libyenne.

L'ensemble des interlocuteurs de M. Le Drian, dont les présidents des deux chambres, ont salué les résultats de la rencontre de la Celle Saint-Cloud. MM. Sarraj et Haftar ont confirmé leur engagement à respecter les points agréés dans la déclaration du 25 juillet. La rencontre du 25 juillet dernier avait permis d'aboutir à une déclaration conjointe sur plusieurs points essentiels : la relance du processus de réconciliation nationale associant tous les Libyens et l'affirmation que la solution ne peut être que politique ; un cessez-le-feu et le renoncement au recours à la force armée pour ce qui ne ressort pas strictement de la lutte antiterroriste ; rendre opérationnel l'accord interlibyen de Skhirat en procédant aux amendements nécessaires ; l'unification des forces armées sous l'autorité civile et la tenue d'élections.

Lors de son déplacement, M. Le Drian a rappelé que le renforcement des capacités de l'État libyen et la réconciliation nationale sont des priorités pour lutter efficacement contre les groupes terroristes, démanteler les réseaux de trafiquants et améliorer la condition des migrants, dans le respect des droits de l'Homme. En appui à ces priorités, il a assurés ses interlocuteurs que la France poursuivrait sa coopération sécuritaire, humanitaire et dans le domaine de la stabilisation.

M. Le Drian a annoncé aux autorités libyennes une nouvelle contribution à hauteur d'un million de dollars au fonds de stabilisation pour la Libye ainsi que des projets humanitaires et de stabilisation dans les domaines du déminage et de la rééducation des blessés de guerre.

La France appelle toutes les parties libyennes à rester pleinement engagées dans le dialogue politique en vue d'apporter les amendements nécessaires à l'accord de Skhirat avant l'échéance du 17 décembre 2017 fixée par l'accord. La France apporte tout son soutien aux efforts de M. Salamé, qui s'est rendu auprès d'un grand nombre de parties libyennes à travers le pays, afin de poursuivre la relance du processus politique.

Q - Est-ce que la visite du ministre a réussi à consolider l'accord de La Celle-Saint-Cloud en ralliant les parties qui n'étaient pas invitées en juillet ?

R - Je vous renvoie à la déclaration de ce jour.

[...]

7 - Mali

Q - Qu'espérez-vous du régime de sanctions qui devraient être adoptées pour le Mali a l'ONU aujourd'hui ?

R - Nous reviendrons vers vous dès que cette résolution sera adoptée.

[...]

Distribué par APO pour Ministère des Affaires Etrangères de la République Française.

Dans la même rubrique :

-->
  • Le journal BBC Afrique Matin

  • Le journal BBC Afrique Midi

Lire aussi...

Evra et l’OM se quittent
Patrice Evra et L’Olympique de Marseille : c’est terminé ! Dans un communiqué officiel, le club (...)
Puma s’offre MHD pour le nouveau maillot du Cameroun
Puma s’est offert un VRP de luxe pour la promotion du nouveau maillot de la sélection (...)
Exposition Afrika’s
Du 8 novembre au 8 décembre 2017, l’Hôtel Renaissance Paris République & la galerie Arts Design (...)
CAF Awards : Joueur Africain de l’Année 2017
La Confédération Africaine de Football a révélé les 30 joueurs, dans chaque catégorie, nommés pour (...)
Au Kivu, on viole et massacre dans un silence…assourdissant
Tribune de YAMINA BENGUIGUI Au Kivu, on viole et massacre dans un silence…assourdissant _ (...)