Communiqués

<< Retour à la une
11 janvier 2018

Soudan : le Comité international de la Croix-Rouge s’apprête à intensifier ses activités au Darfour pour répondre aux besoins vitaux de la population

En 2018, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) renforcera ses activités d’assistance dans la région du Darfour (sud du Soudan), où de longues années de conflit ont mis à mal la santé et le bien-être de la populationPour la première fois, le CICR mènera également des activités d’assistance dans le Kordofan Sud. Lors de visites réalisées récemment dans cet État et dans le Darfour central, les équipes du CICR ont pu constater que la population avait besoin de nourriture, d’eau potable et d’un accès aux soins de santé.

« Les familles qui vivent dans les régions du Soudan touchées par le conflit souffrent depuis bien trop longtemps des effets d’une violence qui n’en finit pas » a déclaré Peter Maurer, le président du CICR, au cours d’une visite dans le pays. « Le gouvernement du Soudan reconnaît ces besoins et a permis au CICR de mettre en œuvre une palette plus large d’activités dans ces régions critiques. »

Le CICR intensifiera progressivement ses activités d’assistance en partenariat avec le Croissant-Rouge soudanais et les autorités concernées. Il espère pouvoir, à l’avenir, franchir les lignes de contrôle et venir en aide directement à tous les civils touchés par le conflit et la violence, y compris dans les régions aux mains de l’opposition armée.

Notre objectif est de répondre aux besoins immédiats des personnes, mais nous savons que nous devons également renforcer leur résilience sur le long terme, a indiqué M. Maurer. Le CICR est présent depuis longtemps au Soudan, mais c’est la première fois qu’il mène des activités au Kordofan Sud. Nous espérons pouvoir venir en aide à tous ceux qui en ont besoin dans cet État. »

Au Kordofan Sud, M. Maurer a assisté à la réouverture d’un point d’eau remis en état par le CICR, au milieu des rires d’enfants accueillant à pleines mains l’eau potable coulant de robinets reluisants. L’institution prévoit d’ouvrir un nouveau bureau à Kadugli, un projet salué par les autorités locales.

Parmi les activités d’assistance prévues pour 2018 figure notamment la distribution de semences, d’outils et de pesticides pour aider quelque 108 000 personnes – familles déplacées et communautés d’accueil – à produire leur propre nourriture. Jusqu’à la récolte, elles recevront une aide sous forme de vivres ou d’argent. Les équipes du CICR procéderont également à la réparation de pompes à eau et à la vaccination du bétail.

Le CICR a repris ses activités d’assistance sur le terrain au Darfour après avoir suspendu ses opérations en 2015 en raison de restrictions d’accès. L’institution continue à soutenir les centres gérés par l’Autorité nationale d’orthopédie (National Authority for Prosthetics and Orthotics, NAPO), à offrir des services pour permettre aux membres des familles dispersées par le conflit de rétablir le contact, et à agir en tant qu’intermédiaire neutre dans le cadre de libérations de prisonniers.

Distribué par APO Group pour International Committee of the Red Cross (ICRC).

Dans la même rubrique :

-->
  • Le journal BBC Afrique Matin

  • Le journal BBC Afrique Midi

Lire aussi...

Mohamed Salah, Le Pharaon devenu Roi
« Ne jamais cesser de rêver, ne jamais cesser d’y croire » Sourire angélique, costume sur mesure (...)
Mister George : ballon d’or 1995 et aujourd’hui Président du Libéria
Le 26 décembre 1995, il y a 22 ans jour pour jour George Weah est élu premier joueur de football (...)
Football / Côte d’Ivoire : Yaya Touré sort de sa retraite
Dans un tweet posté dans la soirée, Yaya Touré a annoncé qu’il était de nouveau disponible pour la (...)
Le groupe Investisseurs & Partenaires soutient des entrepreneurs africains
Depuis 15 ans, le groupe Investisseurs & Partenaires, entièrement dédié au développement des (...)
Le Sport comme langage universel
Le sport comme langage universel _ _ Cette année, la fondation Peace and Sport célèbre ses (...)